Le pays

Parmi notre top plongée, les archipels qui constituent la Polynésie Française sont magnifiques, préservés, sans oublier l'accueil polynésien qui en fait une expérience inoubliable. Nous avons effectué deux longs séjours en Polynésie Française et nous sommes loin d'avoir exploré toutes les îles. Certes c'est loin mais le voyage vaut le coup !

Toutes les îles sont accessibles par vols intérieurs depuis Papetee avec Air Tahiti, il n'y a pas de vols tous les jours. Prévoir 3 semaines au minimum avec 3 à 4 jours par île.

Le best of : Passe de Tumakohua (Fakarava)  ; Passe de Tehere (Apataki)  ; Passe d'Arikitamiro (Kauehi)  ; Passe de Tiputa (Rangiroa)  ; Les failles d'Oponuhu (Moorea).

L'Archipel des Tuamotus en Polynésie est célèbre pour ses sites de plongées ... Leur réputation n'est pas usurpée. Notre grand coup de cœur revient à Fakarava , la réserve biosphère de l'Unesco.
Les plongées les plus extraordinaires se font dans les passes. Il faut savoir évoluer dans un fort courant mais le spectacle en vaut la peine : des "murs" de requins, mais pas que, des raies léopard, des raies mantas de récif, des dauphins, des barracudas, des bancs opaques de priacanthes (Ali baba à Fakarava nord), des coraux durs en bonne santé, beaucoup de vie ... Un vrai paradis !.

Toao, Apataki et Kauehi ne sont accessibles que via une croisière plongée. Seuls deux bateaux l'effectuent aujourd'hui. Aussi grandioses que celles de Fakarava, la topographie des passes y est belle (arches, crevasses, mur vertigineux) c'est le paradis des requins gris, des napoléons et des piscines de priacanthes. Les coraux durs sont aussi beaux et bien préservés.
Manihi : Plusieurs sites autour de la passe de Terapa, dont le mur de coraux roses entre 40 et 50 mètres et la belle traversière ou les loches marbrées, banc de carrangues, pointes blanches de lagon et perches pagaie sont au rendez-vous.
Rangiroa : La passe de Tiputa est surtout connue pour ses dauphins peu farouches, on y croise aussi du requin gris, citron, pointe blanche de lagon et de récif et en saison tigres et marteaux. La passe d'Avatoru n'est pas en reste pour ses magnifiques bancs de carangues, requins marteaux ainsi que des carangues échevelées.
Tikehau : La jolie passe de Tuehiava, plus accessible que les autres, permet de voir barracudas, bécunes, tortues vertes et imbriquées. Le site de la ferme perlière est une station de nettoyage à mantas à moins de 10 mètres.

L'Archipel de la Société est constitué d'îles hautes (dont Tahiti), ce sont des îles "jeunes" géologiquement.
Nous avons posé nos sacs à Raiatea et Huahine, deux belles îles chargées d'histoire et de vestiges historiques.

A Raiatea, il y a plusieurs passes plutôt poissonneuses et la belle épave du Nordby. On peut aussi plonger à Tahaa sur la passe des Cérans avec une très belle topologie.
A Huahine, les plongées dans l'Aquarium (de nuit) ou dans la passe d'Avapeihi sont riches et variées, elles sont accessibles à 5 minutes du village de Fare sur Huahine Nui.

Enfin Moorea , pour conclure les îles de la Société, véritable coup de cœur, sauvage et tranquille tout en étant proche de l'avitaillement et des restaurants / snacks ouverts à toute heure ... Les plongées sont très intéressantes surtout pour les raies Léopards, les tortues vertes et imbriquées et les requins citrons très curieux !! Les sites sont variés et faciles. Il serait vraiment dommage de rater Moorea (accessible depuis Papetee en Ferry).

Nous n'avons fait que deux plongées aux Marquises du fait du manque d'infrastructures. La mer est agitée et les plongées sont un peu challengeantes : mauvaise visibilité et houle à 15 mètres possible. On y vient surtout pour les belles mantas de récif assez nombreuses et les gros pélagiques, requins soyeux, bordés ou marteaux notamment.
Il n'y a qu'un seul club de plongée sur toutes les Marquises à Hiva Oa et une croisière plongée propose les Marquises.
Il est cependant possible de louer des blocs et de partir en autonome sur Nuku Hiva.

Le Fenua Enata ("La terre des hommes") fait la part belle aux randonnées et aux décors splendides, elles regorgent de sites archéologiques.

Notre avis

Difficulté

7/10 70 Complete

Visibilité

7/10 70 Complete

Richesse

9/10 90 Complete

Ambiance

9/10 90 Complete

Pratique

Visités en Juillet-Août-Septembre 2020

Fakarava :
Croisière Aquatiki Waouh ... (déjà visité en 2017) Beau catamaran d'une capacité maximum de 8 guests, nous n'étions à chaque fois que 5 plongeurs. L'équipage (skipper, directeur de plongée, cuisto-hôtesse) aime la mer et la plongée. Itinéraire : Faka nord et sud, Kauehi, Toau (en 2017 : Faka Sud et Nord, Apataki, Toau) avec 2 plongées par jour avec déco selon le niveau de la palanquée.
Kaina plongée , petite structure très sympathique animée par Loïc et Jean-Charles des plongeurs passionnés et le skipper Mana qui joue du ukulélé en nous attendant.

Rangiroa : The 6 passengers  : Le club, de bonne taille, est aménagé autour d'un grand deck face au lagon, pour se poser dans les transats entre deux plongées. Plusieurs zodiacs. Les guides et les patrons sont passionnés et ont le sourire. Il est possible de faire 3 plongées par jours dont une à la tombée de la nuit sur demande.

Raiatea : Hemisphere Sub, gros club sympathique situé dans la marina proche de l'aéroport, 2 bateaux de 8 à 6 personnes, 4 moniteurs. Les plongées se programment le soir pour le lendemain, nous avons apprécié les whats'app de Farid proposant des plongées à la carte.

Moorea : Moorea Fun dive , petit club avec Christian et Nathalie aux petits soins, sans oublier Philippe très sympathique et jovial. Big coup de cœur pour ce club convivial et passionné. L’équipe jongle avec les niveaux et les sites de plongées pour satisfaire tout le monde. En plus d’une semaine sur Moorea, nous n’avons pas fait deux fois la même plongée.

Hiva Oa : Marquises diving, petit club tenu par Humu (attention en septembre 2020 Humu avait perdu son moniteur de plongée). Il n'y a pas de diveshop mais le beau bateau neuf, d'une capacité de 12 personnes, est confortable. Il n'y a qu'un pilote et un divemaster (Humu). Le divemaster est plus un bon guide d'excursion qu'un patron de club. La sécurité est un peu inexistante. Les plongées sont plus chères qu'ailleurs.

Visités en Mai 2017.

Manihi : Blue Way  : Club familial, Bernard et Martine ont partagé avec nous leur passion, de bons moments sous l'eau et à l'apéro ! Ils sont attentionnés, le bateau est confortable, 2 plongées par jour le matin.

Tikehau : Raie Manta Club : A l'époque où nous y étions il y avait trois clubs sur cette toute petite île avec une très mauvaise ambiance entre les clubs. Nous n'étions que deux sur le bateau et avons plongé avec ce jeune couple qui tenait le club, bien que très sérieux, nous avons regretté le manque d'accueil et le manque d'âme.

Huahine : Pacific Blue Adventure  : Michel, le patron offre de très belles plongées à des prix doux. Jovial et aimant son métier, il est soucieux de notre satisfaction. Demandez une plongée de nuit dans l'aquarium : plus de 80 minutes sous l'eau, suivi d'un repas debrief dans un endroit sympa. Bateau confortable, le club est sur le port, à côté de la passe, retour au club entre deux plongées, 2 plongées par jour le matin, et une plongée de nuit sur demande.

Préférez les pensions familiales, elles sont de loin les plus authentiques.

Visité en Juillet-Août-Septembre 2020.

A Papetee (Tahiti) : Faré d'Hôtes Tutehau, chez Martine, espaces communs très sympathiques et frais, à 15 min du centre ville, possibilité de préparer à manger sur place, sans oublier les mangues du jardin en saison au petit déjeuner.

A Papara (Tahiti) : Mano Mano Lodge, chez Alexis, bungalows bien équipés et propres donnant sur la plage de sable noir, propose pas mal d'activités autour de la mer. Très accueillant, bonne ambiance et endroit paisible.

A Fakarava : Kori Kori, dans un cadre splendide et proche des snacks, seulement 3 bungalows qui rend cette pension agréable et calme.

A Rangiroa : Vahaui Paradis, petits bungalows équipé sommairement sur la barrière de corail, à quelques minutes des restaurants et épiceries, des hôtes charmants et très attentionnés. En 2020, les hôtes ont délégué la gestion de la pension. C'est bien mais "c'était mieux avant".

A Raiatea : Ocean Studio, AirBnB chez Marc, très bel endroit avec vue sur la mer et le coucher de soleil. Hôte prévenant et endroit calme et beau. Il vaut mieux être motorisé.

A Moorea : Faré by the sea, AirBnB chez Haivaki, vue incroyable sur la baie d'Oponohu, la maison est très bien équipée et confortable. L'Hôte est disponible par messagerie et est très réactive. Il vaut mieux être motorisé.

A Nuku Hiva : Pension Mave Mai simple et un peu dans son jus, mais belle vue depuis la terrasse et les chambres. Il est possible de préparer les excursions auprès de la pension.

A Hiva Oa : Chalets Hanakee, superbe vue sur les baies et l'îlot Hanakee, les chalets sont beaux et fonctionnels, les enfants de l'hôtes sont attentifs, serviables et très gentils. Les chalets sont très excentrés du village.

Visité en Mai 2017.

A Tikehau : Coconut beach, chez Jean-Louis, à l'extérieur du village. Une mention spéciale pour la gentillesse et ses petits plats, une superbe vue sur le lagon.

A Manihi : Poerani nui, sur un motu privé, bien entretenu, vous serez comblés par les bons petits plats et la compagnie des chiens, chats, ...

A Huahine : Lapita Maitai : Magnifique hôtel, à l'entrée du village.

Visité en Juillet-Août-Septembre2020.

A Tahiti : Partir une journée sur la route de la traversée en 4x4 avec un guide. Eric raconte et nous conte la Polynésie comme il la vit. Les paysages sont grandioses.
S'initier aux joies du surf ou paddle à Papara ou Papeno et aller au belvédère de Tahiti Iti.

A Raiatea : La route du tour de l'île est magnifique. Il ne faut pas rater le grand marae Taputapuatea, le street art dans la ville d'Uturoa, la balade des 3 cascades, ...

A Moorea : Le tour de l'île, le belvédère et les ballades : Le chemin des ancêtres autour des maraes en forêt et le col des trois cocotiers. De juillet à octobre, nager avec les baleines avec Moorea Deep blue, Jérôme et son guide génial pour nous faire passer le meilleur moment près des baleines.

A Fakarava Nord : Aller jusqu'à la passe nord en vélo, et profiter de la belle plage du PK9.

A Nuku Hiva : Il y a beaucoup de randonnées que l'on peut faire sans guide aisément, il vaut mieux louer un 4x4 pour y accéder et faire le tour de l'île. La descente de l'aéroport vers le village de Taiohaé est superbe, et à ne pas rater la belle baie de Anaho, randonnée facile.

A Hiva Oa : De belles excursions sont possibles comme les Tiki géants, le tiki souriant et des superbes vues du nord et de l'est d'Hiva Oa.

Visité en Mai 2017.

Dans les Tuamotus, entre deux plongées, on a vite fait le tour des îles ou motus, alors profitez des ballades sur les plages pour taquiner les requins pointes noires et admirer les couchers de soleil.

A Tikehau, aller voir la cloche de Hina, Te oe a Hina.

A Rangiroa, siroter un cocktail dans une ambiance sympa au Te Mao bar, le patron vous raccompagne à votre pension !

A Fakarava Sud, visiter le village de Tetamanu.

A Huahine, consacrer au moins une journée pour faire le tour de l'île : Visiter les nombreux maraes.
Faire le tour de l'île jusqu'à Huahine Iti.

Log Book

A savoir

Température de l'eau

En mai : 29 °C.
Hiver Austral : 26 °C.

Meilleure période

Entre avril et novembre.

Faune et Flore

Barracudas, balistes titan, poisson tropicaux, coraux durs, coraux roses, carangues, murènes, thons, carangues échevelées, carangues arc en ciel, carangues gros yeux, tortues imbriquées, requins pointes blanches de lagon et de récif, requins pointes noires, requins gris, requins citrons, requins nourrices, requin bordé, requins marteaux, napoléons, raies mantas, raies léopards, espadon voilier et dauphins.